Nouveau campement d’Exilé-e-s à Paris: 150 migrants sur le parvis de la Halle Pajol

Suite à l’expulsion des migrants qui a eu lieu hier, vendredi 16, très tôt le matin, plus d’une centaine de migrants et une vingtaine de soutiens se sont retrouvés le soir devant le parvis de la halle Pajol pour installer un campement.
Chaque jour les migrants sont chassés par la police pour éviter tout point de fixation, afin de les rendre invisible. De plus, à chaque fois qu’un campement est évacué ou expulsé, la Mairie de Paris installe des barrières pour éviter la reconstruction du campement. Tout l’espace sous le métro aérien entre Jean Jaures et La Chapelle est maintenant fermé à la circulation piétonne.

 

Et cette situation est la même depuis plus d’un an. En effet, en juin 2015 un campement s’était déjà formé et évacué sur le parvis de la Halle Pajol:

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-le-camp-de-migrants-de-la-halle-pajol-evacue-par-la-police-29-07-2015-4975577.php

Nous demandons que l’Etat agisse au plus vite pour trouver des solutions d’hébergement et créer avant septembre un accueil digne de ce nom.

Merci de venir nombreux pour aider notamment demain matin car les réfugiés risquent de se faire expulser sans sommation.

Merci à tous les médias de venir dès demain matin, très tôt pour constater et relayer d’une expulsion violente.

Facebooktwittergoogle_plusmail
Chargement...