La chasse aux migrants continue

Après l’évacuation du campement devant la Halle Pajol, le commissaire du 19ème arrondissement avait entamé une chasse aux migrants devant la FTDA et l’église Saint-Bernard, qui s’était finie par une expulsion avec plusieurs OQTF et des tentes détruites. Cet article sera mis à jour pour expliquer la difficulté des migrants à simplement pouvoir poser leurs affaires et dormir à un coin de rue, alors que par ailleurs on ne leur propose pas d’hébergement.

 

Dimanche 31 Juillet 2016 – L’escalade de la violence

Une étape a été franchi par les forces de l’ordre. Dimanche soir, aux alentours de 23h, une quinzaine de camions de CRS se sont arrêtés près de l’avenue de Flandre. Après plusieurs sommations et aucune négociation possible, ils ont chargé les migrants et soutiens qui étaient venus se poser sur un bout de trottoir pour y passer la nuit. Voici les preuves de la violence des forces de l’ordre et de l’état!

  • Simon Bittmann

Violente évacuation de migrants avenue de Flandre, les CRS poussent en tapant du bouclier…

  • Fatima Siwani:

C terrible ce qui se passe en ce moment à avenue Flandre dans le 19 ieme!
Des réfugiés ont même perdu connaissances ! 😔

 

  • Paula Palacios (journaliste d’Aljazeera‬)

Tonight, police came again in HUGE numbers; CRS. They tried to evict an improvised refugee camp in Stalingrad, Paris 75019. without success. Most refugees were from Sudan and Ethiopia, there were pregnant women among them. There were 2 blessed people taken to hospital by ambulances. These people have nowhere to go, some of them are in the streets of Paris for months and the Government gives no other solution than bringing the police. When I asked, « where will they go now » the police replied, « to their countries! » ‪#‎aljazeera‬ ‪#‎refugeemothersseries‬ ‪#‎refugees‬

 

  • Marine Maluenda

  •  Florence Roy

Ce soir à Jaurès, une centaine de Crs a chargé les réfugiés et les soutiens. Un réfugié piétinné. Matraques. Convulsions. Bilan actuel 15 blessés. Ils reviennent. Au secours

13912602_10154416210013928_419060003307209560_n 13873212_10154416209978928_7307711361843157868_n

 

Jeudi 28 Juillet 2016

Après 3 jours de répits, la répression policière continue! Cette fois-ci plus d’une centaine de migrants sont embarqués dans des bus de la Police pour être contrôlé au Commissariat. Pour les autres, interdiction de se réinstaller sur le terre-plein. Ils doivent disparaitre!

13839699_10208630313226639_785267301_o 13833531_10208630313026634_203028657_o

Lundi 25 Juillet 2016

Les migrants se retrouvent sur le même terre-plein. Mais l’après-midi la police vient à nouveau pour les faire partir. Lorsque j’arrive à 16h45, le terre-plein est vide et quatre policiers en civil veulent faire partir les migrants qui sont un peu plus bas dans la même rue. Lorsque j’interviens, pour dans un premier temps demander le vouvoiement et non le tutoiement, le policier s’énerve très rapidement. Ils me laissent contacter quelques personnes pour les couples, dont une femme enceinte de 4 mois. Une autre patrouille arrive. A ce moment-là une averse s’abat sur nous. Les migrants vont se protéger dans le hall d’un immeuble ouvert par une habitante. Lorsque la pluie cesse, la police est partie et les migrants reviennent au même endroit.

Le soir la police revient avec 3 voitures et une dizaine de policiers. Après une tentative d’intimidation auprès des migrants en leur demandant de partir, la police parle aux soutiens. Et finalement après 30min d’attente et une discussion avec un responsable (je ne pourrais dire le grade), ils autorisent les migrants à rester dormir à Jaurès.

A suivre…

Dimanche 24 Juillet 2016

Depuis l’évacuation du campement de Jaures, la chasse a repris. Cela a commencé hier, lorsque des soutiens qui souhaitaient organiser un picnic aux Buttes Chaumont se sont vu refuser l’entrée du Parc, par le commissaire du 19ème. Pas de négociation possible, alors que ce n’était qu’un picnic! Puis les migrants et exilés se sont retrouvés sur un petit terre-plein en face du métro Jaurès. Interview d’Agathe:

 

 

 

Facebooktwittergoogle_plusmail
Chargement...